Moneris et la Chambre de Commerce du Canada

Moneris et la Chambre de Commerce du Canada

26 septembre 2023 Calcul du temps...
« Nous avons remarqué un manque apparent de renseignements actuels et précis sur l’économie canadienne, ainsi qu’un besoin de promouvoir le concept de la révolution des données en temps réel. Les données de Moneris appuient le travail novateur que la Chambre de commerce du Canada vise à accomplir pour les personnes qui prennent les décisions et les entreprises à travers le pays. »

Mise en contexte

Bien que la toute première chambre de commerce d’Amérique du Nord ait été fondée en 1750 à Halifax, la Chambre de commerce du Canada a été créée en 1925 à Winnipeg par un groupe de chefs d’entreprise partageant les mêmes idées. 

Aujourd’hui, la Chambre de commerce continue à aider les entreprises à connaître du succès et elle représente plus de 450 chambres, 100 associations et 200 000 entreprises. Sa mission est de continuer d’aider à démocratiser les données sur les entreprises et à mieux faire comprendre la situation, ainsi que les tendances des entreprises au Canada, de manière ciblée et rapide. Grâce à son service d’analyse et de recherche, le Laboratoire de données sur les entreprises (LDE), la Chambre de commerce du Canada utilise des données pour mieux cerner les tendances du marché et d’autres indicateurs clés liés aux activités économiques. 

Défi

Patrick Gill, directeur principal des opérations et des partenariats de la Chambre de commerce du Canada, et son équipe ont constaté qu’il était difficile de trouver des données sur les entreprises canadiennes faciles d’accès et exploitables. Ils voulaient savoir comment ils pouvaient créer des outils ou trouver des moyens permettant à tous les Canadiens et toutes les Canadiennes de recueillir et d’exploiter leurs propres données. De plus, l’équipe du LDE souhaitait réduire les lacunes en matière de connaissance des données et donner aux gens les moyens de comprendre les tendances du marché tant au niveau local que national.

Suivi des dépenses locales 

Grâce aux données de Statistique Canada et de Moneris, la Chambre de commerce du Canada a conçu un outil de suivi des dépenses locales, qui permet de suivre les tendances de consommation d’un océan à l’autre. « Ce qui rend l’outil propulsé par les données de Moneris intéressant est qu’il permet de redécouvrir des statistiques existantes. En effet, lorsque nous avons lancé cet outil, nous avons publié notre analyse des dépenses de consommation un mois avant les autres fournisseurs de données avec lesquels nous travaillons », explique Patrick. « En connaissant les tendances du marché plus fréquemment et avec plus de précision, nous pouvons desservir un plus grand nombre de villes et de territoires au Canada. » 

Pourquoi Moneris?

« Nous reconnaissons la valeur du service à la clientèle rapide et de grande qualité que Moneris nous offre. Son personnel est compétent, engageant et très flexible, non seulement pour l’adaptation des données fournies à nos besoins et du soutien à nos recherches, mais aussi pour l’exploration d’autres possibilités d’exploitation des données par son entremise. » 

- Patrick Gill, directeur principal des opérations et partenariats de la Chambre de commerce du Canada

Grâce à une étude de marché, à des recommandations et à des échanges avec différentes entreprises, Patrick et son équipe ont décidé de faire appel à Moneris dans le cadre de leur outil de suivi des dépenses locales. « Nous avons appris que [Moneris] était un chef de file dans le secteur des paiements et, en examinant leur échantillon de données, nous avons confirmé qu’il était représentatif des transactions effectuées par cartes de débit et de crédit au sein de l’économie, ainsi que des paiements en ligne », précise Patrick. 

Patrick et son équipe voulaient obtenir des données de haute qualité sur les dépenses de consommation, à une fréquence élevée. Les données de l’outil de suivi pourraient être utilisées pour effectuer des prévisions sur l’évolution de l’économie, et les transactions saisies permettraient de connaître la façon dont les gens dépensent leur argent. « D’autres outils de suivi des tendances de consommation traditionnels sont accessibles auprès de certaines institutions financières. Cependant, nous avons effectué une transformation novatrice de notre outil (p. ex. ajout du suivi de l’inflation, de la démographie, de la variation saisonnière, etc.) grâce à Moneris », dit Patrick.

 

graph_iconObtenez des perspectives pragmatiques avec des données en temps réel sur les dépenses de consommation et la localisation de la population canadienne. En savoir plus.

Impressions de l’outil de suivi : Utilisation actuelle des données 

Selon Patrick, les premières impressions de la part des membres de la Chambre de commerce du Canada, des intervenants et intervenantes ainsi que d’autres médias qui jouent un rôle dans le milieu socio-économique ont été très positives. 

En étant en mesure de consulter des données sur les dépenses locales, les membres de la chambre de commerce peuvent mieux comprendre les différentes tendances du marché. Ces données incluent l’état des activités touristiques estivales dans une région précise, l’efficacité de certaines campagnes touristiques ou la prévision du risque de récession au niveau local et national. De plus, les membres de la Chambre de commerce du Canada établis dans les grandes villes travaillent davantage avec les intervenants locaux et intervenantes locales ainsi que les gouvernements en vue de stimuler les activités des centres-villes en utilisant les données pour en savoir plus sur le retour au bureau du personnel ou pour savoir si les projets ou les décisions prises aujourd’hui ont été influencés par les activités de dépense. 

Pour l’avenir 

« Il y a encore beaucoup de choses que nous voulons découvrir, plusieurs histoires que nous voulons raconter et différentes recherches que nous espérons mener grâce aux données de Moneris », explique Patrick. « Par exemple, nous savons qu’il existe une corrélation entre les données et les ventes au détail, mais qu’en est-il des prévisions du PIB? Qu’en est-il de la corrélation entre les données et les décisions en matière de politique monétaire qui touchent les dépenses de consommation? Ou encore, quelle est l’incidence de l’augmentation des taux d’intérêt sur les dépenses? » 

L’équipe du LDE aimerait bientôt utiliser les données de Moneris sur le commerce électronique au niveau national pour connaître les caractéristiques de l'industrie de commerce électronique à la suite d’une pandémie, plus précisément pour les petites entreprises du Canada. Elle aimerait également en savoir plus sur l’augmentation de l’engagement en ligne des microcommerces. 

Quant à la Chambre de commerce du Canada dans son ensemble, elle s’est engagée à poursuivre sa mission de démocratisation des données commerciales en rendant constamment accessibles des outils et des nouvelles qui permettent d’obtenir des renseignements actuels et axés sur l’avenir. Elle espère éventuellement intégrer une plus grande automatisation dans son analyse et aider davantage les membres à gérer de façon autonome leurs connaissances en matière d’affaires.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Chambre de commerce du Canada et son expérience avec Moneris, cliquez ici.

 

MONERIS et MONERIS & dessin sont des marques de commerce déposées de Corporation Solutions Moneris. Toutes les autres marques ou marques de commerce déposées affichées sur cette page appartiennent à leurs titulaires respectifs.

Catégories de l'article:

insights and trends data services

Share

Articles recommandés

RCC- Faits saillants de la période de septembre à novembre 2023

Alors que les détaillants se tournent vers 2024, la plupart d’entre eux ont enregistré des ventes stables ou en hausse d’une année à l’autre, favorisées par les dépenses estimées à 30 G$ des 1,5 million de Néo-Canadiens qui s’installent dans l’ensemble du pays