Bruce Nanton et le tout premier accélérateur pour le commerce électronique au Canada
Commerçants vedettes

Actualité sur les commerçants de Moneris : Super Kick Karate

17 février 2022 Calcul du temps...

L’Actualité sur les commerçants de MonerisMD vise à promouvoir les entreprises canadiennes prospères dans un milieu des affaires en pleine évolution. Cette série contient des entrevues exclusives qui donnent un aperçu dans les coulisses afin d’en savoir plus sur les entrepreneurs. Elle permet également de découvrir ce qui a permis aux entreprises de décoller, en plus de connaître la clé du succès et les prochaines étapes à suivre pour un avenir résilient.

Les parents se demandent souvent quelles activités parascolaires sont appropriées pour leurs enfants quand, tout à coup, de nombreuses variables leur viennent à l’esprit afin de trouver un environnement adéquat pour leurs enfants. À quoi devrait ressembler l’avenir de mon enfant? Quelles sont les valeurs que je veux lui inculquer? Quelles leçons voudrais-je que mon enfant apprenne durant sa vie? Vic Granic, le fondateur et le propriétaire de Super Kick Karate située à Toronto, en Ontario, et du Temple de la renommée des Ceintures Noires Canadiennes (il a intronisé de nombreuses personnes dans le temple à Toronto), parle de ce qu’il peut offrir aux enfants inscrits à son école.

Super Kick Karate est bien plus qu’un lieu où les parents déposent leurs enfants pour qu’ils participent à leurs activités parascolaires. C’est un lieu où Vic vise à inculquer des leçons de vie importantes aux enfants tout au long de leur expérience (qu’ils se préparent à aller au sol, qu’ils discutent avec Vic ou entre eux, ou qu’ils apprennent à perfectionner un certain mouvement de karaté).

Les programmes sont offerts aux enfants âgés de cinq ans ou plus. L’objectif de Vic pour les enfants est qu’ils participent à des cours dans son école jusqu’à leur départ pour l’université. « Les programmes pour les enfants mettent l’accent sur l’acquisition de la confiance en soi, de la maîtrise de soi, du développement de la pensée positive et des compétences de vie, du respect, des bonnes manières, de l’attention, de la concentration, de la persévérance, du courage et de la forme physique. »

En plus des programmes pour les enfants, de l’entraînement personnel est offert aux adultes. « Je n’accepte pas tous les adultes qui sont intéressés, je prends le temps de comprendre leurs objectifs et je les admets dans le programme si celui-ci répond à leurs besoins et à leurs désirs. » Vic se prépare à lancer un programme d’autodéfense pour les femmes.

Après plus de 18 ans en affaires, l’école de karaté a connu beaucoup plus de succès que Vic l’aurait cru. Au départ, Vic voulait simplement ouvrir une école de karaté. « J’aime enseigner le karaté aux enfants pour plusieurs raisons », affirme Vic. Il discute de la signification pour lui de voir les enfants grandir à son école. « Lorsque je vois des enfants devenir autonomes à chaque étape de l’apprentissage du karaté, c’est valorisant pour moi. Selon moi, ils sont bien plus que de simples étudiants; j’établis des relations durables avec les enfants et les membres de leurs familles. »

Vic a choisi le terminal de comptoir V400c avec l’application Moneris Core pour traiter les paiements parce qu’il voulait un appareil avec des améliorations qui préviennent les interruptions et les pannes lorsque les parents occupés essaient de payer pour les cours. « Je suis reconnaissant d’avoir un système simple à utiliser pour que les familles puissent entrer et sortir rapidement de l’école. Je songe à me procurer d’autres produits de Moneris, comme Moneris Online, parce que plusieurs aspects de nos vies sont désormais en ligne », explique Vic. Il a ajouté que, si les leçons en ligne reprenaient, il serait avantageux d’avoir un site Web entièrement fonctionnel et un système de paiement sécurisé parce que cela donnerait aux parents des options de paiement flexibles.

Globalement, la croissance et la longévité demeurent des priorités pour Super Kick Karate. Lorsque Vic ne pourra plus gérer Super Kick Karate, il souhaite que ses élèves prennent la relève de l’entreprise. « Je ferai partie de Super Kick Karate aussi longtemps que je le pourrai parce que j’aime enseigner à mes élèves formidables. Cependant, j’espère qu’ils conserveront leur passion pour l’entreprise et qu’ils deviendront les chefs de Super Kick Karate.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Super Kick Karate et son expérience avec Moneris, cliquez ici.

Catégories de l'article:

Merchant Spotlight

Share

Articles recommandés

À l’aide des témoins et d’autres technologies, Moneris et ses partenaires peuvent analyser la façon dont vous naviguez dans nos sites Web afin de personnaliser vos publicités sur Internet. Pour en savoir plus ou pour configurer vos préférences, consultez notre Énoncé de confidentialité. Avant de bloquer les témoins tiers, veuillez noter que certains sites Web utilisent des témoins tiers pour mémoriser vos préférences de désactivation et que vous devrez sans doute activer les témoins tiers pour que votre désactivation soit prise en compte.