Les tendances d’achat des Fêtes de 2023 : Selon les données de Moneris, les dépenses dans les commerces de détail au Canada reviendront aux niveaux prépandémiques

Les tendances d’achat des Fêtes de 2023 : Selon les données de Moneris, les dépenses dans les commerces de détail au Canada reviendront aux niveaux prépandémiques

08 décembre 2023 Calcul du temps...

Les mois de novembre et décembre sont les mois de l’année les plus achalandés pour le magasinage. Pendant que les entreprises se préparent à l’achalandage du temps des Fêtes, les consommateurs et consommatrices attendent avec impatience les meilleures offres dans les magasins et en ligne.

Cette année, ils et elles ont hâte que les festivités commencent pour dépenser sans compter durant cette période.  Les données sur les dépenses des consommateurs et consommatrices de Moneris estiment que les Fêtes de 2023 seront une période économiquement prospère pour le secteur du commerce de détail parce que les dépenses se rapprocheront des niveaux prépandémiques.

Pour aider les commerçants et commerçantes du Canada à se préparer à la saison achalandée qui arrive et à ce qui les attend pour le Nouvel An, voici quelques statistiques de la fin de semaine du Vendredi fou et du Cyberlundi de cette année.

La journée et la saison les plus achalandées

Traditionnellement, la fin de semaine du Vendredi fou et du Cyberlundi est considérée comme un moment crucial pour les commerçants et commerçantes. Mais peu à peu, l’importance accordée aux achats effectués lors de ces deux journées a diminué. Les données sur les dépenses des consommateurs et consommatrices de Moneris révèlent que ces gens ont tendance à effectuer des achats tout au long de la semaine qui précède ces deux journées. 

Que cela signifie-t-il pour les commerçants et commerçantes qui se préparent pour Noël? Vous devrez envisager de prolonger vos offres pour profiter au maximum de la période des Fêtes. Les détaillants doivent proposer des offres attrayantes qui se poursuivent après la fin de semaine du Vendredi fou et du Cyberlundi, qu’il s’agisse d’offres promotionnelles, de rabais et coupons ou de récompenses de fidélité, pour stimuler les ventes et garder une longueur d’avance sur leur concurrence.

Les données sur les dépenses durant le temps des Fêtes

En consultant les données sur les dépenses durant le temps des Fêtes de 2023, les responsables d’entreprises peuvent obtenir des informations précieuses sur les comportements liés aux dépenses de consommation pendant le temps des Fêtes. Comprendre le comportement des consommateurs et consommatrices pendant cette période peut aider les détaillants à se préparer à l’afflux d’acheteurs et d’acheteuses, à répondre à leurs besoins et à planifier une stratégie pour maximiser les revenus.

graph_iconObtenez des perspectives pragmatiques avec des données en temps réel sur les dépenses de consommation et la localisation de la population canadienne. En savoir plus.

Les dépenses au Canada en détail

Les dépenses ne sont pas les mêmes dans toutes les provinces et tous les territoires. Les données de Moneris sur les dépenses relèvent les différences régionales et les tendances de chaque province pendant le temps des Fêtes. Les détaillants peuvent utiliser ces informations pour adapter leurs efforts et leurs stratégies de marketing aux habitudes de consommation, aux préférences de leur clientèle et aux différences culturelles en fonction de l’emplacement physique de leur entreprise et du lieu de résidence de leurs clients et clientes.

Les dépenses de consommation dans cinq grandes villes du Canada

Examinons le volume des ventes au détail par mois pour voir comment le secteur a évolué de 2022 à 2023 dans cinq grandes villes du Canada : Calgary, Edmonton, Montréal, Toronto et Vancouver.

  • En janvier 2022, les dépenses ont augmenté par rapport à l’année précédente, malgré les restrictions encore présentes liées à la COVID. Au cours de l’été 2022, la plupart des restrictions ont été levées, et la façon dont les activités pouvaient reprendre était plus claire.

  • Plusieurs facteurs ont influencé les tendances des dépenses au cours de cette période, notamment les obligations de retour au bureau, l’augmentation des voyages et l’accent mis sur le fait que les consommateurs et consommatrices se soucient des coûts.

  • Les mois de juin et juillet ont connu des baisses de dépenses qui ont probablement été causées par la période des vacances, puisque lors de cette période, les Canadiens et Canadiennes dépensent surtout à l’extérieur du pays.

  • Cependant, les dépenses ont augmenté en août, peut-être en raison de la préparation de la rentrée scolaire qui marque aussi la fin de la saison des vacances.

  • Le début de l’année 2023 a été marqué par une remontée dans la vente de détail. Par contre, la comparaison de ce début d’année avec l’été précédent a révélé un déclin, ce qui fait que le prochain temps des Fêtes est particulièrement crucial pour les commerçants et commerçantes qui souhaitent tirer profit des occasions potentielles.

Résumé

À l’approche du temps des Fêtes, les commerçants et commerçantes du Canada peuvent comprendre l’évolution de la dynamique du comportement de la clientèle, les variations régionales et les fluctuations selon les principales journées d’achat. Les entreprises peuvent élaborer des stratégies ciblées qui trouvent un écho auprès de leur public cible pour non seulement survivre, mais aussi prospérer dans cet environnement de vente au détail festif.

Consultez les données sur les dépenses des consommateurs et consommatrices de Moneris pour en savoir plus.  

Catégories de l'article:

insights and trends data services

Share

Articles recommandés

RCC- Faits saillants de la période de septembre à novembre 2023

Alors que les détaillants se tournent vers 2024, la plupart d’entre eux ont enregistré des ventes stables ou en hausse d’une année à l’autre, favorisées par les dépenses estimées à 30 G$ des 1,5 million de Néo-Canadiens qui s’installent dans l’ensemble du pays