Tendances associées aux dépenses de consommation : prix de l’essence et moyens de transport au Canada

Tendances associées aux dépenses de consommation : prix de l’essence et moyens de transport au Canada

19 juillet 2022 Calcul du temps...

Si vous songiez à acheter un vélo, il est maintenant temps de le faire.

Le prix de l’essence a grimpé en flèche au cours des deux derniers mois et ne baisse pas, atteignant un sommet de plus de 1,80 $ le litre au début du mois de mars. Mais, quelle a été l’incidence de cette augmentation sur les dépenses de consommation?

Les données de MonerisMD indiquent qu’alors que le prix de l’essence a atteint de nouveaux sommets, le coût du plein d’essence au Canada a augmenté de 25 % par rapport à la même période l’année précédente. Plus précisément, dans les stations libre-service sans surveillance, les Canadiens et Canadiennes ont dépensé en moyenne 66,64 $ pour faire le plein, comparativement à 52,97 $ l’an dernier. Dans les stations-service offrant des services supplémentaires, comme dans les dépanneurs, les Canadiens et Canadiennes ont dépensé en moyenne 46,38 $, comparativement à 37,01 $ l’année précédente.

Gas prices statistic

Au sujet des données : Les volumes d’une année à l’autre sont basés sur une comparaison entre la semaine indiquée et la semaine équivalente de l’année précédente. Les renseignements au sujet des dépenses de Moneris proviennent de l’analyse des données de transactions par cartes de crédit et de débit dans diverses catégories au Canada. Les pourcentages indiqués correspondent aux volumes réels de transactions traitées par Moneris dans chaque catégorie.

Bien qu’ils et elles paient plus cher, les automobilistes ne font pas le plein moins souvent, car de nombreux Canadiens et de nombreuses Canadiennes dépendent de leur voiture pour leurs déplacements quotidiens. On pourrait s’attendre à ce que le nombre de transactions diminue en raison de la hausse des prix, mais le nombre de transactions a augmenté de 5 % par rapport à l’année précédente. Toutefois, la faible augmentation du nombre de transactions est normale si on la compare au taux de croissance des transactions dans toutes les catégories de commerçant(e)s.

Puisque les entreprises reprenant peu à peu leurs activités en personne, les personnes qui se rendent au travail en voiture pourraient choisir de travailler à la maison un peu plus longtemps pour éviter d’acheter de l’essence. En revanche, les autres moyens de transport ont connu une augmentation considérable comparativement à l’année précédente, ce qui s’explique probablement par la réouverture des entreprises, les vacances du mois de mars et potentiellement, la hausse du prix de l’essence. 

  • Les transactions ont augmenté de 221 % pour les services de transport ferroviaire de voyageurs.
  • Les transactions ont augmenté de 154 % pour les autobus.
  • Les transactions ont augmenté de 127 % pour le transport en commun local.
  • Les transactions ont augmenté de 37 % pour les taxis et les limousines.

Vous voulez en savoir plus sur le comportement lié aux dépenses pour vous aider à faire croître votre entreprise? Découvrez les services de données de Moneris.

Renonciation : Cet article a pour seul but de fournir des renseignements généraux et son contenu ne doit pas être considéré comme des conseils juridiques, financiers ou professionnels. Les renseignements fournis sont réputés comme factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne constituent pas une analyse complète des sujets abordés.

Catégories de l'article:

data services insights and trends

Share

Articles recommandés

RCC- Faits saillants de la période de septembre à novembre 2023

Alors que les détaillants se tournent vers 2024, la plupart d’entre eux ont enregistré des ventes stables ou en hausse d’une année à l’autre, favorisées par les dépenses estimées à 30 G$ des 1,5 million de Néo-Canadiens qui s’installent dans l’ensemble du pays